Histoire de Het Verloren Gedicht

180 ans d'histoire, de chapelle du monastère des chambres d’hôtes

Het Verloren Gedicht


  • 1827: Le père Robbe fond , avec l'aide de quelques demoiselles, une maison de charité. Le but est d'enseigner des pauvres fillettes de paysants et ouvriers, et de donner de l'hébergement et soins au personnes agées.
  • 1830: Julie Herbau, co-fondatrice et responsable, se lie à l'ordre de Sainte Marie et Saint Joseph. La maison de charité devient couvent, les demoiselles bonnes-soeurs.
  • 1831: Julie Herbau devient la première mère-supérieure du couvent.
  • 1857: On décide de construire une chapelle , consacré à Marie et St Joseph. (les vitraux les représantant sont toujours partiellement conservés et se trouvent dans élévation et ’t schrijverken) Une loterie apporte 11000 francs belges, +/- 275 euro!
  • 1872: Le chapelle est construite,le couvent et l’école entament un internat bien fréquenté.
  • 1956: La maison de retraite est démolie, les terrains sont vendus pour y construire des maisons.
  • 1967: Les dernières réligieuses quittent les lieux. L’école reste active, et s’agrandit avec de nouveaux bâtiments.
  • 1968: Le conseil municipal de Courtrai décide d’acheter les restants du couvent el la chapelle, et d’y aménager les services municipaux.
  • 1991: La chapelle et le couvent sont en train de tomber en ruïne. Les scouts et le service d’entretien des parcs et jardins publics en étaient les derniers occupants. Il y a des plans à la ville de tout démolir. C’est à ce moment que Jan Loosveldt et sa femme Marijke Barbe offrent à la ville d’acheter ces bâtiments, pour 1,4 millions (+/- 35000 euros). Ils veulent les rénover et y aménager le magasin de vêtements bébé de Marijke.
  • 1992: Après une maladie breve , Marijke meurt. Jan décide de continuer le projet. Il y fait son appartement, dans la chapelle un avocat et une diététicienne auront leur cabinet.
  • 2003: Jan et ses enfants vendent la chapelle à Steven Coene, qui y crée sont cabinet de médecin généraliste.
  • 2006: Steven se Marie avec Ellen Pietrzak, institutriceen primaire à Courtrai. Ils décident de rénover la chapelle et le couvent, et d’ouvrir des chambres d’hôtes.
  • 2008: Après des années de préparation et de travail, nos chambres d’hôtes Het Verloren Gedicht (Le Poème Perdu) ouvrent ses portes! La chapelle et le couvent, et leur romantique et poésie, ont retrouvé leur destination: soins, enseignement et logement… Soyez-y les bienvenus!